Empire du Gwangua
Bienvenue !
Vous êtes sur le territoire des gwangamas les fidèles sujets du grand Empereur du Gwangua !
Présentez vous pour entrer sur nos terres.

COURSE AUX SOUS-MARINS

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Afoué Diakité le Dim 18 Mar - 18:01


COURSE AUX SOUS-MARINS

Notre Empereur, devant les risques que font peser l'anomalie de la Mer du Saraland sur les côtes Est de l'Empire a lancer une course aux sous-marins océanographiques entre La Direction Navale Militaire (DNM) et la Direction Navale Civile (DNC). Les deux entreprises en concurrence tiennent à être les premières sur ce projet et les mots volent bas.
Même si la situation revient à un risque moins important par des mesures de l'Archipel, l'Empereur semble décidé à s'engager pleinement dans l'Organisation Micromodiale Océanographique (OMO)
Des critiquent s'élèvent contre le cout que représente cet engagement, surtout dans l'urgence. La Marine de guerre gwanguamas est la première victime de ces coupes budgétaires, tout ses projets de construction de navires sont mis en pause.

Voici la déclaration d'Hannibal Ier :

@Hannibal Moutawa a écrit:

Moi Hannibal Ier, Empereur du Gwangua,

Demande la fabrication de sous-marins civils habitables destinés à l'exploration scientifique. Ils devront être déployables à partir des navires océanographiques de l'Empire du Gwangua à disposition de l'OMO, Le Tẽku qui signifie "La Mer" en gwanguama et Le Teku qui signifie "l’Océan".

L'université d'Ebur nous a fait dont de 6 robots sous-marins pour équiper ces deux navires, nous souhaitons maintenant être autonome pour les sous-marins habitables et faire mieux qu'eux pour leur rendre l’ascenseur. Il s'agit donc d'un nombre minimum de quatre sous-marins habitables que je vous demande de mettre au point et de construire.

Il devront pouvoir atteindre la profondeur d'au moins 10 000 mètres tout en gardant des capacités d'observation et de prélèvements d'échantillons ainsi que toutes fonctionnalités nécessaires aux missions océanographiques.

Ce programme devient prioritaire sur tout les autres. Bous demandons aux civils et aux militaires de mettre leurs compétences en commun.

Car c'est mon bon plaisir,

Hannibal Ier
Empereur du Gwangua

Une compétition entre secteur privé et le ministère de la défense à commencé en Empire du Gwangua pour la production de sous-marins habitables capable de descendre à 10 000 mètres :


Votre Altesse Impériale,

Voici notre projet le plus aboutit, il est polyvalent. Initialement prévu pour la récupération d'équipage de sous-marins en détresse, une version très renforcée a été mise au point pour les plongées très profondes.

Cette dernière version n'a jamais été fabriquée faute de besoin, mais nous sommes en capacité de reprendre le projet immédiatement. Le cahier des charges prévoyait une profondeur opérationnelle de 10 000 mètres, des hublots d'observation et des bras manipulateurs.


Kaguwa

Kouadio Assalé
Ministre de la Défense


Votre Altesse Impériale,

Visiblement votre Ministre de la Défense nous prends pour des perdreaux. Nous avons un projet très avancé de sous-marins destiné à récupérer des marchandises de haute valeur sur des épaves. Il a le même cahier des charges, une profondeur opérationnel de 10 000 mètres, des hublots et des bras manipulateurs avec un large bac de stockage d'échantillons.




Periwinkle


Afoué Bah
Dirigeante de la Division Navale Civile

L'Empereur a donc mis toutes les capacités de son industrie de chantier naval au service de la production de quatre sous-marins correspondant aux besoin de l'OMO.

Qui sera le premier à prouver ses compétences ?

La Holding Bah a l'avantage d'avoir recruté à prix d'or les meilleurs ingénieurs de l'université de Sogol.

La Direction Navale Militaire a un budget illimité mais ne peut compter que sur ses ingénieurs militaires.

L'équation est difficile a résoudre, la DNM a l'expérience des sous-marins militaire. La DNC a les capacités d’innovation, la flexibilité et le soutient du richissime roi de Luneda.

Il sera de toute façon construit quatre sous-marins, car c'est le bon plaisir de l'Empereur.

Afoué Diakité
avatar
Afoué Diakité
Gwanguama
Gwanguama

CFA : 95
Messages : 41
Date d'inscription : 09/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Journaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Afoué Diakité le Lun 19 Mar - 21:06



L'Empereur du Gwangua a demandé à son Ministre de la Défense de mettre en place une mission dans l'urgence pour positionner les capteurs de l'Université d'Ebur en Mer du Saraland. Cette intervention "militaire" n'est pas dans l'esprit de l'OMO, nous sommes curieux de savoir comment cette Organisation va réagir. Nous rappelons que l'OMO ne dispose plus de sous-marins capable d'atteindre le fond du "puits" à 7000 mètres depuis l'accident du Poliac affrété par la Ligue Eburnéenne Décanale.
La mission se profile donc comme étant très périlleuse, surtout que le sous-marin de type Kaguwa n'a pas été conçu pour ce genre de mission et a été bricolé en très peu de temps. L'Empereur a d'ailleurs exigé que si cette mission est acceptée, l'équipage du sous-marin devra être exclusivement gwanguama.


Afoué Diakité



@Kouadio Assalé a écrit:


Notre projet le plus aboutit de sous-marin capable d'atteindre les grandes profondeurs, les Kaguwa, étaient initialement prévus pour la récupération d'équipage de sous-marins de guerre en détresse. Un exemplaire avait été produit, nous l'avons renforcé en urgence et nous pensons qu'il peux atteindre la profondeur de 7 000 mètres. Il est équipé de bras manipulateurs et pourrait mettre en place les capteurs en Mer du Saraland.



Kaguwa


Nous avons un équipage de la Marine Impériale gwanguama qui est volontaire pour prendre le risque de descendre au fond du "puits", même si l'opération est extrêmement périlleuse. Nous n'avons aucunes certitudes sur la résistance du sous-marin et sa capacité à garder une manœuvrabilité dans les remous du "puits". Nous n'accepterons pas de risquer la vie d'autres scientifiques de l'OMO lors de cette plongée, la mission nous semble bien trop périlleuse et notre Empereur a lourdement insisté sur ce point.

Le Le Tẽku et Le Le Teku sont à quai à Fergan, nous somme prêt à embarquer les capteurs et une équipe de l'Université d'Ebur pour mettre ce système en place le plus rapidement possible en attendant une éventuelle solution plus définitive. Les instructions des scientifiques de l'Université d'Ebur pourront se faire en route.

Nous avons en parallèle immédiatement repris le projet Kaguwa de nouvelle génération. Le cahier des charges prévoit une profondeur opérationnelle de 10 000 mètres. Mais nous espérons ne pas avoir à attendre leur mise au point. Cela signifierait que la mission aurait été un échecs dramatique.


Kouadio Assalé
Ministre de la Défense
avatar
Afoué Diakité
Gwanguama
Gwanguama

CFA : 95
Messages : 41
Date d'inscription : 09/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Journaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Afoué Diakité le Mer 21 Mar - 22:40


Kouamé Moutawa, "géographe", surtout représentant de l'Empereur en LED a fait un communiqué depuis Fergan. La Mission qui consistait à mettre en place des sondes étrangères au fond d'une Mer étrangère mais avec des moyens bien gwanguamas payés par vos impôts a été une réussite. Sur ce point nous ne pouvons qu'être d'accord, il s'agit d'une réussite qui donne une bonne image de l'Empire du Gwangua, en mettant en place ces sondes qui permettront de prévenir des millions de personnes d'un tsunami imminent, nous avons montré un bon visage à l'Archipel.
Je garderai les critiques pour plus tard, en attendant je vous livre l'intégralité du message de Kouamé Moutawa :



Chers membres de l'OMO,

Le Tẽku et Le Le Teku ont embarqué à Fergan une équipe de l’université d'Ebur et leurs système de détection sismique, avec le feu vert de la Secrétaire Exécutive de l'OMO. Notre sous-marin de type Kaguwa modifié à la hâte était prêt à notre arrivée à Lunedon. Il a donc été embarqué immédiatement sur le Le Tẽku, Le Teku étant en soutient en cas d'avarie ou de sauvetage.

Nous avons mis immédiatement le cap sur la Mer du Saraland. Un vote à l'OMO nous a donné l’approbation pour le début de la mission. Le sous-marin ayant chargé les capteurs a commencé sa mission à onze heures ce matin et a atteint difficilement le fond du "puits " à quinze heures cette après-midi. Des turbulences violentes se sont accentuées au fur et à mesure de sa descente, l'obligeant à utiliser au maximum ses moteurs tout en gérant l'énergie pour ne pas percuter les parois du "puits".

Arrivé au fond de l'anomalie le sous-marin de type Kaguwa a mis en position six capteurs sismiques aux endroits indiqués par l'équipe de l'Université d'Ebur :


Mise en place d'un sismographe

Selon Océanii, qui a dirigé le programme de mise au point de ces sismographes renforcés par une épaisse paroi de verre sphérique et des pièces en alliage très résistant, ils devraient résister durablement à la pression régnant à 7000 mètres de profondeur.

Le sous-marin a ensuite commencé sa remontée vers la surface, les turbulences ont obligé un usage très fin des moteurs pour éviter l'accident qui a touché Le Poliac. L’équipage n'avait quasiment plus de réserve d'électricité à leur arrivée à la surface, nous tenons ici à les remercier pour leur sang froid et leur savant pilotage : Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu. Voilà trois noms qui resteront dans les anales de l'exploration océanographique gwanguama, nous n'aurons pas à chercher bien loin les nom donnés aux sous-marins fabriqués dans l'Empire.

Pendant ce temps les équipes de surface ont mis à l'eau les balises d'amplification du signal. Elles disposent d'un lourd système d'ancre flottante mais devrons être régulièrement replacées au plus proche de l'anomalie. Des tests ont été réalisé, le signal puissant peux être capté même à Fergan.

Kouamé Moutawa
Géographe


Afoué Diakité
avatar
Afoué Diakité
Gwanguama
Gwanguama

CFA : 95
Messages : 41
Date d'inscription : 09/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Journaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Torpen le Mer 21 Mar - 22:57


Au nom de la LED, nous félicitons le peuple gwanguama pour cette formidable réussite. Vous avez potentiellement sauvé des milliers de vies.

Torpen

_________________
Ambassadrice Principale Torpen, comtesse de Joubia


“Là où la diplomatie a échoué, il reste la femme.” Proverbe Lédonien
Forum de la Ligue Eburnéenne Décanale
avatar
Torpen
Notable Gwanguama
Notable Gwanguama


CFA : 66
Messages : 40
Date d'inscription : 20/02/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Comtesse de Joubia
Métier: Ministre de la LED

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Afoué Diakité le Jeu 22 Mar - 22:53


Le vernis de recherche scientifique qui recouvrait les investissements dans des équipements océanographiques s'écaille déjà. Ou il devrait être question de science, de vulgarisation sur la mission effectuée, d'exemple pour notre jeunesse, les récupérations politiques sortent de leur terrier.

Au lieu d'une simple conférence de presse, nous avons eus droit à un défilé militaire sur la base de Lunedon. Comme si il s'agissait d'une victoire décisive contre un ennemi imaginaire. En temps de paix les régimes autoritaires ont besoin de "héros" pour glorifier leur force. Nous avons eus droit à la totale, ces trois "héros" que je qualifierais plutôt de pauvres bougres obligés sur ordre à prendre des risques inimaginables, ont été décorés par l'Empereur qui avait fait le voyage de Sogol. Cérémonie en grande pompe, défilé militaire, il ne manquait plus que les salves de canon. Bien entendu tout le monde invité au palais Impérial pour une "réception", sauf les journalistes qui restent...
Je retiendrais les noms de Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu comme ceux d'hommes compétents mais utilisés par une dictature pour la gloire de sa Marine Impériale, dont on a arrêté de compter les navires depuis longtemps, pour la gloire de l'Empereur qui n'a fait qu'autoriser une mission presque suicidaire, pour la gloire d'un État totalitaire qui ne tient que par la présence de militaires à tout les coins de rue. Derrière chaque palmier on trouve un soldat, derrière chaque journaliste un régiment, mais je continuerais à faire connaitre la véritable nature de ce régime qui n'hésite pas à risquer la vie de trois innocents pour une campagne de communication.
Je ne sais pas ce que pense l'OMO de ce genre de procédés, mais tout cela me semble bien loin de la science. Pour preuve, ce communiqué de l'Amiral Moutawa :





Le Tẽku et le Le Teku ont rejoint le Port de Lunedon aujourd'hui. Les trois ingénieur sont été accueilli par un défilé de la Marine Impériale dont ils sont issus. Au delà des risques pris et de leurs compétences techniques, c'est leur exploit rejaillissant sur tout l'Empire qui était salué :



L'Empereur avait fait le déplacement depuis Sogol et a décoré Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu de la médaille Impériale de première classe :




Les équipages des deux navires ainsi que la délégation de l'Université d'Ebur ont ensuite été invité au palais Impérial de Sogol pour une réception dans la salle du trône. Ce fut un jour de fierté pour tout les gwanguamas. Le sens du devoir de ces trois héros fait honneur à la Marine Impériale et au peuple de l'Empire du Gwangua tout entier.

Madami Moutawa
Amiral de la Flotte Impériale

Afoué Diakité
avatar
Afoué Diakité
Gwanguama
Gwanguama

CFA : 95
Messages : 41
Date d'inscription : 09/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Journaliste

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Abdoulaye Niang le Ven 23 Mar - 1:04


Madame Diakité,

Ce n'est pas la première foi que je viens vous rendre visite, cette fois si je suis venu accompagné. Nous doutons de votre patriotisme, nous considérons que vous devenez une source de désunion du peuple gwanguama. Vous transformez l'exploit technique de la Direction Navale Impériale et des ingénieurs qui ont été volontaires pour cette mission en je ne sais quelle manœuvre politique.

Avez vous interviewer Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu ? En avez vous fait la demande ? Non.

Votre article n'est que spéculations et sentiments anti-militaristes. Mes hommes sont ici pour vérifier le contenu de vos ordinateurs, notez que nous aurions pu les saisir. Ils vont rester quelques heures en votre compagnie, ne comptez pas rentrer chez vous avant le petit matin.

Si ils ne découvrent rien de suspect, vous aurez la possibilité d'interviewer nos héros, demande que vous n'avez pas faites.

Je vous laisse avec mes hommes et vous souhaite une bonne nuit.


avatar
Abdoulaye Niang
Notable Gwanguama
Notable Gwanguama

CFA : 57
Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Commandant de la Garde Impériale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Abdoulaye Niang le Ven 23 Mar - 18:47


Madame Diakité,

Vous avez passé une bonne nuit ?

Il se trouve que nous n'avons rien trouvé sur d'éventuels liens avec une puissance étrangère dans vos fichiers. Du pacifisme béat, des écrits que je n'ose même pas montrer à l'Empereur, oui. Visiblement vous souhaitez une démocratie élective ou je ne sais quoi comme fadaises... La société gwanguama est profondément tribale, vous ne pousserez pas vers la sortie les chefs de tribus à coups d’articles.

Nous vous laissons donc continuer vos activités, car c'est le bon plaisir de l'Empereur. Si il ne tenait qu'à moi, vous croupiriez dans la prison Impériale depuis longtemps.
avatar
Abdoulaye Niang
Notable Gwanguama
Notable Gwanguama

CFA : 57
Messages : 33
Date d'inscription : 16/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Commandant de la Garde Impériale

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Fatimata Koffi le Ven 23 Mar - 23:09

@Afoué Diakité a écrit:

Le vernis de recherche scientifique qui recouvrait les investissements dans des équipements océanographiques s'écaille déjà. Ou il devrait être question de science, de vulgarisation sur la mission effectuée, d'exemple pour notre jeunesse, les récupérations politiques sortent de leur terrier.

Au lieu d'une simple conférence de presse, nous avons eus droit à un défilé militaire sur la base de Lunedon. Comme si il s'agissait d'une victoire décisive contre un ennemi imaginaire. En temps de paix les régimes autoritaires ont besoin de "héros" pour glorifier leur force. Nous avons eus droit à la totale, ces trois "héros" que je qualifierais plutôt de pauvres bougres obligés sur ordre à prendre des risques inimaginables, ont été décorés par l'Empereur qui avait fait le voyage de Sogol. Cérémonie en grande pompe, défilé militaire, il ne manquait plus que les salves de canon. Bien entendu tout le monde invité au palais Impérial pour une "réception", sauf les journalistes qui restent...
Je retiendrais les noms de Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu comme ceux d'hommes compétents mais utilisés par une dictature pour la gloire de sa Marine Impériale, dont on a arrêté de compter les navires depuis longtemps, pour la gloire de l'Empereur qui n'a fait qu'autoriser une mission presque suicidaire, pour la gloire d'un État totalitaire qui ne tient que par la présence de militaires à tout les coins de rue. Derrière chaque palmier on trouve un soldat, derrière chaque journaliste un régiment, mais je continuerais à faire connaitre la véritable nature de ce régime qui n'hésite pas à risquer la vie de trois innocents pour une campagne de communication.
Je ne sais pas ce que pense l'OMO de ce genre de procédés, mais tout cela me semble bien loin de la science. Pour preuve, ce communiqué de l'Amiral Moutawa :





Le Tẽku et le Le Teku ont rejoint le Port de Lunedon aujourd'hui. Les trois ingénieur sont été accueilli par un défilé de la Marine Impériale dont ils sont issus. Au delà des risques pris et de leurs compétences techniques, c'est leur exploit rejaillissant sur tout l'Empire qui était salué :



L'Empereur avait fait le déplacement depuis Sogol et a décoré Nestor Assalé, Kouadio Bah et Alasane Ngu de la médaille Impériale de première classe :




Les équipages des deux navires ainsi que la délégation de l'Université d'Ebur ont ensuite été invité au palais Impérial de Sogol pour une réception dans la salle du trône. Ce fut un jour de fierté pour tout les gwanguamas. Le sens du devoir de ces trois héros fait honneur à la Marine Impériale et au peuple de l'Empire du Gwangua tout entier.

Madami Moutawa
Amiral de la Flotte Impériale

Afoué Diakité


Je suis assez d'accord avec toi Afoué, la cérémonie était surjouée.
avatar
Fatimata Koffi
Membre du Grand Conseil
Membre du Grand Conseil

CFA : 76
Messages : 56
Date d'inscription : 02/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Sujet de l'Empereur
Métier: Femme Politique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Boku Bah le Sam 24 Mar - 1:42


Madame Diakité,

Je vous indique que vous n’êtes plus la bienvenue en Royaume de Luneda, de part mes prérogatives je vous informe poliment que votre sécurité n'y est plus assurée.

Boku Bah
Roi de Luneda
avatar
Boku Bah
Président du Grand Conseil
Président du Grand Conseil



CFA : 84392
Messages : 160
Date d'inscription : 06/01/2018

Feuille de personnage
Fonction Impériale: Majesté Royale
Métier: Président du Grand Conseil, Vice-Président de la Holding Bah

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: COURSE AUX SOUS-MARINS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum